Élections CSE TGV Lyria LSG Group

Posté par Antonio-Bernard TUDOR, le 20 février 2020

Avec la CFDT, premier syndicat de France, pour un changement…

Les élections professionnelles pour la mise en place du comité social et économique dans la nouvelle entreprise LSG Helvetia auront lieu le 26 février prochain. L’ambition est de fournir un service de grande qualité dans un cadre de billet intégré. La CFDT, première organisation syndicale chez les employés de la restauration ferroviaire : la garantie d’une équipe efficace, responsable, pour défendre vos droits. Notre légitimité de premier syndicat de l’activité de restauration ferroviaire est le fruit du travail accompli depuis plusieurs années.

L’enjeu est important pour l’avenir de TGV Lyria

C’est pourquoi les candidat·e·s CFDT sont les mieux placé·e·s pour défendre les métiers et leurs évolutions, permettre à chaque salarié de s’épanouir dans son travail. La CFDT, c’est le dialogue dans la fermeté. L’objectif de la CFDT, c’est la composition d’une liste de femmes et d’hommes représentatifs de tous les corps de métiers de l’entreprise, avec une seule ambition : représenter dignement, tout en restant professionnellement et humainement exemplaires. La CFDT refuse toute forme de démagogie, de mensonge, de manipulation et autres bannettes bourrées de tracts que plus personne ne lit. La CFDT, c’est avant toute chose un syndicalisme responsable, l’intérêt de chaque salarié au sein d’un collectif. Ces dernières années, l’image du syndicalisme de confort pratiquée par des représentants syndicaux auxquels vous aviez fait confiance a pour résultat un dialogue social qui met en péril l’avenir de notre activité. Les candidat·e·s CFDT s’engagent pour plus de justice, mettre un terme à l’insécurité sociale – marre des transferts –, des métiers financièrement et humainement motivants, une vraie qualité de vie.

Nos engagements

  • Vérification de la faisabilité des chronogrammes du service Lyria 2020 et son suivi.
  • Garantir le maintien des effectifs.
  • Respect des demandes de congés en accord avec les dispositions de la NRF.
  • Affichage d’un tableau de présence, avec heures d’ouverture du bureau du CSE en adéquation avec les horaires de travail.
  • Transparence de la pose des relèves, avec présence effective des élus.
  • Engagement à établir les PV dans les jours qui suivent les réunions.
  • Aucun accord ne sera signé sans consultation préalable des salariés.
  • Contrôle et suivi des conditions de travail au SAT afin de les améliorer.

Les acquis CFDT sous la période Elvetino sont concrets

  • Subrogation.
  • Pass Navigo remboursé à 70 %.
  • Nouvelle grille d’ancienneté.
  • Mise en place du CET.
  • Week-ends, cadeaux de Noël et bons d’achat.
  • Augmentation régulière des salaires à l’issue des négociations annuelles obligatoires.
  • Primes & participation aux bénéfices.

La CFDT a été la première organisation syndicale à demander une convention collective nationale unique pour tous les salariés du rail, y compris pour les collègues de la restauration ferroviaire. C’est aussi ça l’esprit CFDT !

Je télécharge la profession de foi en cliquant ici

Contact | Mentions légales | Crédits | Flux rss